// Mots-clés

Beckett

26 billets

Articles

hall éclairé

hall éclairé... guichets fermés... jamais ràªvé de partir en train... toujours par la route... demander un aller simple... mais aller où ?... tandis qu ?en bagnole... le là¢cher-tout qu ?elle permet... surtout ne pas avoir à parler... croiser le regard derrière l ?hygiaphone... choisir quel nom de ville articuler... cette peur qu ?en face il devine... (...)

monologue (15)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur Derniers mots de la dernière page... Se lisent comment, dans l’en avant qui bute et tant de poussée ? Ferment la marche, vide vient s’offrir. Et je dis bien du vide, (...)

monologue (21)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur Tàªte coupée, c’était aussi dans le lot d’images qu’on t’avait fourni. Là¢chée la bienséance comme ils appellent à§a. Retourne-toi dans ton lit — mais (...)

monologue (23)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur Retourne qu’il dit, mais où ? A trop hésiter tu vas te faire repérer, à§a c’est sà »r. Sa voix dans ton dos, à qui il s’adresse tu n’en sais rien, mais (...)

de l’épigraphe au bouturage

Huit monologues d’écrit. Dix-neuf encore à venir. Rappel du projet : écrire une série de textes avec pour point de départ de chaque phrase l’un des mots composant une phrase du Dépeupleur de Beckett — s’àªtre attardé sur cette phrase pour ce qu’induisait en son cœur màªme de rythme et d’épure grammaticale (...)

monologue 14

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur Ces trucs-là , tu les gardes pour toi. Derniers signes, chaque fois ce que tu te dis, soubresauts. Se rassurer, se blinder, si c’était la màªme chose... Ferment les yeux, (...)

monologue (18)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur version 1 12/03/2013 mise à jour 4/04/2013 Et tu voudrais tant savoir ce qui a précédé... Que quelqu’un puisse te dire, ne serait-ce qu’en quelques mots... Tàªte (...)

monologue (20)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur La question se pose pas. Tàªte à claques et point barre. Là¢chée comme à§a, sa phrase, bien sà »r ! Retourne à tes chères études... A d’autres ! Sa phrase, un bout de temps (...)

monologue (26)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur Vieille arnaque du dire : pas màªme besoin du constat, rien n’y fera, confiance rompue — plus qu’à te rencogner et que personne s’approche de peur des (...)

monologue (27)

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur Place à quoi — sinon au rien ?

0 | 10 | 20