// Vous lisez...

monologues

monologue 9

Dans ces calmes déserts il promène les siens jusqu ?à ce que les premiers ces derniers se ferment et que la tàªte là¢chée retourne à sa vieille place. Beckett, Le Dépeupleur

mà j du 15 janvier 2014

Jusqu’à la lie, aujourd’hui encore — parce que pas le choix !... Ce qu’il faudrait, c’est pouvoir filtrer. Que l’on ne puisse plus définir notre propre liste de mots-clés, voilà en quoi a résidé la vraie catastrophe. Les chartes de connexion, màªme si elles ont déclenché un vaste mouvement de protestation, semblent, en comparaison, de bien peu d’importance. Premiers temps d’euphorie passés, une màªme panique chez la plupart des collègues. Ces crises d’angoisse dont m’a parlé N. — je ne suis pas loin d’en àªtre au màªme point. Derniers signes en date : ai répété les connexions passives depuis quelques semaines. Ferment les yeux, les gars de la gestion du réseau, mais jusqu’à quand ? Et qui sait si l’on n’attend pas de voir jusqu’où je suis capable d’aller, quelle masse d’infos soit disant capitales j’oublierai de traiter ? Que l’on fasse trop longtemps semblant de ne s’apercevoir de rien serait sans doute le pire à craindre. La manière d’échapper à cette paranoà¯a généralisée ? Tàªte vide ce soir, si forte l’envie de fuir... Là¢chée par qui cette idée absurde d’auto-surveillance des Communautés virtuelles ? Retourne tout à§a autant que tu voudras, N. dixit, impossible de savoir. à€ moins de devenir un expert en intrusion, et encore : la Supra Communauté bénéficie des meilleures barrières qui existent. Sa force de s’àªtre constituée de faà§on autonome, sans céder à la tentation de l’interconnexion. Vieille comme le monde, leur volonté de gérer les masses, mais d’y àªtre parvenu par inflation du discours... Place de la Toile, c’était le nom d’une émission de radio du temps où on parlait encore du web : j’en ai retrouvé la trace dans les archives numériques de mon grand-père paternel, sans pouvoir accéder au fichier son — au contenu soi disant inaccessible pour cause de format obsolète —, mais à§a ne m’a pas surpris quand j’ai parcouru la liste des titres et suis tombé sur celui-ci : réseaux sociaux, agora ou panoptique ?

version du 7 avril 2012

Jusqu’à la lie !... Ce qu’il faut pas entendre... Que à§a finisse par en décourager, moi je dis que ৒a rien d’étonnant !... Les paroles, on devrait pas croire qu’elles s’envolent, comme ils disent... Premiers mots répétés, à§a vous suit jusqu’au bout... Ces gars-là , comment y font, moi j’en sais rien !... Derniers des abrutis sà »rement pas. Se débrouillent màªme plutà´t bien, question matérielle !... Ferment jamais boutique !... Et que je t’enchaîne des phrases à plus finir... Que à§a rime ou pas à grand chose, c’est pas leur problème. La raison de tout à§a, hein !... Tàªte baissée tout le temps qu’ils avancent... Là¢chée, la bàªte, elle s’arràªte plus, question d’instinct !... Retourne d’où ce que tu viens, que tu finis par te dire... à€ chacun son truc... Sa place... Vieille, tu sais, si vieille la part de silence que tu portes... Place !...

Voir en ligne : monologues précédents

Commentaires